mercredi 1 novembre 2017

Passacaille




Extrait d'Armide, musique de Lully (1686), livret de Philippe Quinault, basé sur la Jérusalem délivrée du Tasse




"Les plaisirs ont choisi pour asile 
ce séjour agréable et tranquille, 
que ces lieux sont charmants 
pour les heureux amants ! 

C'est l'amour qui retient dans ses chaînes 
mille oiseaux qu'en nos bois nuit et jour on entend. 
Si l'amour ne causait que des peines, 
les oiseaux amoureux ne chanteraient pas tant. 

Jeunes cœurs, tout vous est favorable, 
profitez d'un bonheur peu durable. 
Dans l'hiver de nos ans l'Amour ne règne plus, 
les beaux jours que l'on perd sont pour jamais perdus".


En haut : Gregorio Lazzarini (1655 - 1730)  Rinaldo e Armida (1690)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire